Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

La qualité alimentaire économique et démocratique : un atout pour nos villages.

Caylus village du Tarn et Garonne : situé sur une route passante de Caussade  en direction de l'Aveyon, entre Lot et Tarn 

La vente est une dynamique économique lorsque rapidement elle fait circuler les produits. Pour devenir rapide elle doit s'adapter à la demande des consommateurs qui changent de besoins, et orienter la production à partir de cette nouvelle demande. Lorsqu'elle est accompagnée par une information éducative échangée sur le net, qu'elle se place sur un lieu de passage , la vente dans les filières alimentaires de qualité écologique  dynamisent l'économie dirigée vers l'avenir en faisant évoluer la démocratie.

 

Pour ne pas mourir figés dans la financiarisation de leurs espaces , pour ne pas subir l'exploitation de leurs ressources naturelles : eau, gaz de leurs sous sols....la défiguration de leurs sites naturels, les villages doivent faire vivre la circulation de leurs ventes et de l'argent qui permettent le lien vivant entre les consommateurs et les producteurs ensemble : avertis.
 

« Nos territoires se dégradent et la France ne peut être détruite sous l'emprise des finances étrangères » .....voir la vidéo d'Hervé Juvin

Voir à la fin de l'article Consommer : un acte politique majeur rédigé par Association des Paysans des Baronnies .

Caylus réunit ces conditions favorables. Village situé sur une route de passage pour les nombreux véhicules qui circulent de Montauban à Villefranche de Rouergue en direction de l'Aveyron , tout en croisant un axe : Lot - Tarn peut devenir le point de dynamisation nécessaire à la vie économique et écologique du secteur.

La démocratie est ainsi entraînée par ce courant économique vivant du fait qu'elle peut donner aux investissements bâtis une plus value aux aides et subventions  de l'Europe qui d' elle -même ne peut créer des entreprises civiles locales capables de dégager des bénéfices en les orientant vers des contributions sociales pour les jeunes et les ainés qui resteront dans leurs villages.

Nous pouvons ainsi ne pas se contenter d'attendre des aides et subventions descendant d'en haut, ajouter des outils qui ne fonctionnent pas mais innover des nouvelles formes d'en bas qui transversalement rénoveront des services publics par cette nouvelle dynamique économique, écologique et démocratique.

La vente économique, écologique et démocratique.

Elle évite la concurrence en ne court-circuitant ni intermédiaire , ni distributeurs. Elle doit éviter l'ignorance de toute expérience liée à des acquis.

 

Plusieurs possibilités , plusieurs étapes possibles afin d'éviter de les mettre ni trop tôt , ni en opposition.

1 ) Une première étape ( faire avec les premiers intéressés à commencer )

Elle peut se mettre rapidement en place.

  1. Une deuxième étape plus longue car elle demande plus d'associés , ne doit cependant pas être ignorée car elle sera fonctionnelle du fait que la demande de consommation de qualité sera croissante dans l'avenir. Nous pouvons constater que les projets durables pour ne pas tomber en panne doivent inclure la seconde étape.

Plateforme coopérative de qualité pour des producteurs de différents endroits: Tarn&Garonne, Pyrénées, Aude, Lot, Tarn...

Cette plateforme coopérative se présenterait dans un premier temps sous la forme d'un site coopératif composé de multi-boutiques de différents producteurs, puis dans un deuxième temps il pourrait s'élargir en centralisant les produits vers une plateforme coopérative pouvant accompagner un lieu de ventes et d'expéditions vers les villages et villes en demande de ces produits de qualité.

1er temps : Proposition de création d’une «multi-boutique»

Chaque producteur pourra gérer ses produits, ses catégories, ses ventes, ses clients...

C’est la première étape avant de mutualiser l’ensemble des producteurs pour faciliter les livraisons (via un entrepôt par exemple)

2eme temps : Fusion des boutiques en ligne pour faciliter les commandes aux clients

Chaque producteur pourra continuer à gérer ses produits, ses catégories, ses ventes, ses clients...

Une fois la «centrale d’achat» créée nous pouvons regrouper les produits sur un même site internet.

3eme temps : Création d’une boutique physique

Chaque producteur pourra continuer à gérer ses produits, ses catégories, ses ventes, ses clients...

Une fois les fonds récoltés pour créer la boutique physique, elle peut voir le jour.

Le site et la boutique physique  pourront distribuer des points de vente dans le rural et ailleurs

Dans le prolongement de la tri-articulation de l'association des Paysans des Baronnies, Lien en Pays d'OC avec ses correspondants et partenaires proposent une plateforme coopérative multi-boutiques alimentaire de qualité entre producteurs, distributeurs et consommateurs . Cette plateforme pourrait s'élargir à des alternatives économiques et innovations-inventions ( dans le recyclage, écoconstruction...).

La particularité de ce projet est de concilier individualité et collectivité .

Les producteurs et groupes de producteurs tout en continuant de vendre directement à leurs clients pourront compter en supplément sur une distribution coopérative respectant le prix nécessaire à chacun d'une juste rémunération pour son travail.

Circuits courts sans court-circuiter l'intermédiaire ouvre la recherche d'équilibre entre la production et la consommation en intégrant les temps de travaux nécessaires à la gestion de l'information et de ses correpondants. La mise en relation évolutive pour garder le contact entre producteurs, distributeurs et consommateurs dans la filière alimentaire de qualité durable permettra par son développement humain de rester durable en évitant sa panne et la baisse de cette qualité.  

Cette plate-forme coopérative multi-boutiques (comme tout site ) aura besoin d'être connu sur le net. Lien en Pays d'OC avec son site conçu pour gérer l'information relayée par ses correspondants dans les groupes sur le net s'emploiera à faire connaître cette plate-forme coopérative multi-boutiques. Pour cela le réseau de Lien en Pays d'OC pourra être reconnu pour le travail fourni de communication.

La vision globale de Lien en Pays d'OC permet d'ouvrir des portes au projet alimentaire de territoire Pays Midi Quercy en organisant avec la société civile des réunions, des journées de transition afin de respecter les chartes des diverses tri-articulations et notamment celle du développement durable articulant ( social-écologie et économie).

La diffusion de ce projet se fera avec le crowfunding zeste de la banque coopértive NEF Zeste NEF .

Vous pourrez retrouver sur le site http://www.lienenpaysdoc.com/ Pour une coopération évolutive,  mieux connaître la vision globale de Lien en Pays d'OC en images

Cette plateforme coopérative rassemblerait des produits de qualité de diverses provenances du Pays d'OC ( Aude, Pyrénées, Lot , Pays Midi Quercy, Aveyron... pour répondre aux besoins des consommateurs vivant en permanence dans la ruralité et qui doivent faire de nombreux trajets individuels pour se procurer ces produits.

Les intérêts des producteurs seront liés aux compétences d'outils numériques afin d'organiser de nouvelles logistiques de distributions évolutives.

Cette plateforme coopérative pourrait être utilisée par les producteurs pour entrer leurs propositions de vente , elle pourrait être utilisée par les métiers de médecine mettant en avant une filière alimentaire économique de qualité favorable à la santé.

Cette plateforme coopérative pourrait s'adapter aux différents points de vente souhaitant émerger dans les villages et au-delà, tout en se transformant progressivement en magasin de vente placé sur un passage capable de capter par la consommation de qualité recherchée par les consommateurs : la dynamique économique indispensable au développement durable de territoire rural recherché par le Plan d'Equilibre de Territoire Rural du Pays Midi Quercy.

Les intérêts des uns et des autres ( producteurs-distributeurs-consommateurs) seront liés à une Economie à Valeurs Ajoutées Humaines afin que chacun puisse pour son travail coopératif avoir un revenu ; il serait complémentaire à une distribution de produits qui seraient plus locaux et liés à des labels touristiques. De ce fait ce projet coopératif ne serait pas concurrentiel à l'existant mais permettrait à partir de la consommation de la faire évoluer vers la qualité pour un nombre de consommateurs de plus en plus engagés dans de réelles voies alliant social-écologie et économie , et contribuant à réduire concrètement le développement du chômage et les inégalités dans une économie globale d'exploitation à tendance de plus en plus spéculative .

Ce projet pourra être soutenu par les mairies, les communautés de communes , institutions publiques et élus de Pays Midi Quercy engagés dans un Plan d'Equilibre Territorial Rural lié à un développement durable en pouvant ainsi s'appuyer sur les actions de la société civile qui depuis des décennies travaillent sur les 3 piliers fondamentaux de ce développement durable : social-écologie et économie .

Ce projet de plate-forme coopérative de produits de qualité entre producteurs distributeurs et consommateurs pour une filière alimentaire évolutive adaptée aux besoins économiques des uns et des autres sera accompagné par l'association Lien en Pays d'OC qui organise réunions, rencontres et chaque année une journée de transition ( date de l'événement proche du 20 Septembre) pour créer un fil conducteur durable développant un réseau sur le net de correspondants et de potentiels associés dans un projet alimentaire entre les trois acteurs de l'économie alimentaire démocratique : producteurs distributeurs et consommateurs pouvant se démultipier dans divers territoires en favorisant la vision globale de la filière alimentaire économique  de la semence au recyclage et de la fourche à la fourchette.

Consommer :un acte politique majeur : article rédigé par l'association des Paysans des Baronnies
Paysans des Baronnies est une association qui rassemble depuis une dizaine d'années des agriculteurs, distributeurs et consommateurs afin de promouvoir la production, la distribution et la consommation d'aliments de qualité dans les Baronnies, un très beau pays situé au nord des premiers contreforts des Pyrénées. Son but est de mettre à la disposition du plus grand nombre de consommateurs la meilleure nourriture possible, provenant de fermes recherchant la biodiversité, dans une nouvelle économie permettant les prix les plus justes pour tous. lire la suite

Informations complémentaires 

Pourquoi une qualité alimentaire économique et démocratique? lire la page 
 La culture du financement coopératif pour des services publics rénovés lire la page