Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Fil des actualités

Une tri-articulation sociale entre producteurs, distributeurs et consommateurs pour construire son choix avec la création d'une Fondation respectant la qualité alimentaire

Merci à Jean Christophe Caron pour sa page

Considérer l'argent comme une marchandise que l'on vend et que l'on achète confisque sa réelle utilité d'échange. Comment la publicité des grands lobbies industriels qui s'inscrit dans la répétition spéculative pourrait ne pas donner à la qualité alimentaire une valeur stérile puisque l'échange n'est plus pris en compte ?  En illusionnant les consommateurs sur une qualité alimentaire stérile , ces derniers ne sont plus maîtres de leurs choix.
La qualité alimentaire est donc dépendante d'une organisation prenant en compte le choix du consommateur : la tri-articulation entre consommateurs-producteurs et distributeurs permet de réunir les acteurs d'une qualité alimentaire économique et démocratique .

  

Anna Lappé

La directrice et fondatrice de Small Planet Institute et de Small Planet Fund

Anna Lappé est une auteure à succès et conférencière recherchée, très respectée pour ses travaux sur la durabilité, les politiques alimentaires, la mondialisation et les changements sociaux. Elle est la directrice et fondatrice de Small Planet Institute et de Small Planet Fund et elle est depuis plus de dix ans, une actrice clé avec laquelle il faut compter dans le mouvement international croissant en faveur de la durabilité et de la justice dans la chaîne alimentaire. Son livre le plus récent est Diet for a Hot Planet: The Climate Crisis at the End of Your Fork and What You Can Do About It (Bloomsbury). ( lire la suite

La qualité alimentaire: un sujet qui préoccupe dès 1924    lire la page 
Vous pouvez soutenir notre action , je vous remercie
Votez la qualité alimentaire citoyenne ici  
 

La qualité alimentaire: un sujet qui préoccupe dès 1924

En 1924: Ehrenfried Pfeiffer et Rudolf Steiner s'entretiennent sur la qualité à redonner aux  aliments 

A la suite "Extrait du postface de Ehrenfried Pfeiffer de Fondements spirituels de la méthode bio-dynamique. Cours aux agriculteurs de Rudolf Steiner

Ehrenfried Pfeiffer (1899-1961)

Pfeiffer a mis au point deux techniques – la cristallisation sensible et la morphochromatographie, censées permettre de visualiser les « forces formatrices éthérées » et la « vitalité » des aliments cultivés en agriculture biodynamique. Lire la suite

Comment se procurer : Fondements spirituels de la méthode bio-dynamique. Cours aux agriculteurs de Rudolf Steiner

L'Économique, le Juridique, le Spirituel Pour un organisme social tri-articulé

99 ans après la naissance de la Tri-articulation sociale (Dreigliederung), sort le premier film exhaustif consacré aux idées sociales de Rudolf Steiner. Aujourd’hui, saurons-nous enfin tirer partie de ce qui constitue, pour l’humanité en péril, une authentique “troisième voie” ?
Première partie : “L’argent et l’économie” 
Qu’est-ce que vraiment l’argent ? Idées fausses sur l’argent. Argent comme instrument de mesure des valeurs économiques. L’argent n’est pas une marchandise. L’argent qui fait de l’argent, une tricherie qui engendre un mal social grave mais banal.
En VoD : Première partie, “L’argent et l’économie” 
Le coffret contient les sept épisodes de la série et les annexes dans un pack de 4 DVD doubles couches ( pour se procurer le coffret cliquer ici

L'association Lien en Pays d'OC offre gratuitement ( sur demande) la projection de ces films à toutes personnes ou groupes de personnes qui souhaiteraient approfondir L'Économique, le Juridique, le Spirituel Pour un organisme social tri-articulé

La tri-articulation sociale selon Rudolf Steiner n'est pas destinée à rester que dans l'étude, elle doit s'accompagner d'expériences et réalisations pratiques dans la troisième voie répondant aux défis de notre temps: les besoins essentiels de l'être humain faisant évoluer une économie globale basée sur les respects du vivant. 

Considérer l'argent comme une marchandise que l'on vend et que l'on achète confisque sa réelle utilité d'échange. Comment la publicité des grands lobbies industriels qui s'inscrit dans la répétition spéculative pourrait ne pas donner à la qualité alimentaire une valeur stérile puisque l'échange n'est plus pris en compte ?  En illusionnant les consommateurs sur une qualité alimentaire stérile , ces derniers ne sont plus maîtres de leurs choix.

La qualité alimentaire est donc dépendante d'une organisation prenant en compte le choix du consommateur : la tri-articulation entre consommateurs-producteurs et distributeurs permet de réunir les acteurs d'une qualité alimentaire économique et démocratique .

 

Bernard Prieur est Pdt de l'association des Paysans des Baronnies et maire de son village 

Bernard Prieur présente Paysans des Baronnies : une association qui rassemble depuis une dizaine d'années des agriculteurs, distributeurs et consommateurs lire la suite 

Une tri-articulation sociale entre producteurs, distributeurs et consommateurs pour la création d'une Fondation ( lire la suite

Un financement coopératif de services publics citoyens pour développer la qualité alimentaire économique et démocratique : le 7 Avril 2018 ( lire la suite

 

Une tri-articulation sociale entre producteurs, distributeurs et consommateurs pour la création d'une Fondation

Réunir : producteurs-consommateurs et distributeurs sur le sujet qui nous concerne tous : l'alimentation de qualité .

« Ce n’est que par une participation active dès le début d’un processus économique que le consommateur en devient partenaire et non victime. Il s’agit de faire naître, dans chaque territoire, chaque terroir, une cellule vivante, destinée à se multiplier, d’un nouveau système économique, juste et moral.   On introduit ainsi les bienfaits du commerce équitable, car les besoins des 3 types de partenaires sont satisfaits ; les intérêts s'équilibrent. Les biens circulent alors à leur juste et vrai prix. L'argent reste dans le pays. Les éleveurs du groupe soignent leurs bêtes dans la tradition des anciens : d'abord au lait maternel, ensuite l'herbe de la ferme ou des estives, le foin l'hiver et pour finir, des céréales et légumineuses, si possible produites sur le domaine. L'ensilage est à proscrire. Bernard Prieur présente Paysans des Baronnies : une association qui rassemble depuis une dizaine d'années des agriculteurs, distributeurs et consommateurs » lire la suite 

Une fondation :  la solution d'un financement coopératif pour une qualité alimentaire économique et démocratique 

FIDAL, conseil dans l’obtention du premier statut de fondation pour une association en France
FIDAL, premier cabinet d’avocats d’affaires en France et en Europe continentale, a conseillé l’EHPAD « René et Lucile Schmitt », basé à Cherbourg en Normandie, dans l’obtention du statut de fondation reconnue d’utilité publique, une première en France pour une association et un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

Depuis l'après -guerre ( 1939-45) , l'alimentation issue de l'exploitation intensive n'a cessé de devenir un danger croissant pour les organismes vivants et l'environnement. 

« Etre clair  » est-ce s'obstiner de penser à poursuivre cette voie qui détruit toute vie ou faire l'effort de comprendre  les expériences qui depuis des dizaines ( voire des centaines d'années ) essaient de mieux observer cette vie afin de la respecter et de construire une autre voie ? 

Cette autre voie nous éviterait bien des catastrophes ….( lire la suite)


Développer l'inter-activité tenant compte des différentes tri-articulations complémentaires .

Voici près de cent ans, les idées de tri-articulation sociale de Rudolf Steiner ont permis des réflexions s'adaptant à concevoir des gouvernances libérées des luttes idéologiques afin de rechercher à entreprendre socialement.

Les deux dernières guerres en Europe et dans le Monde sont les conséquences catastrophiques de ces luttes idéologiques qui perdurent dans les idées politiques.

L'étude d'un organisme tri-articulé est non seulement nécessaire mais indispensable pour se libérer des oppositions permanentes et systématiques s'opposant à l'émergeance de nouvelles formes sociales recherchant l'écoute et la reconnaissance des expériences de la vie humaine.

Rechercher des points d'équilibre dynamiques pour innover de nouvelles formes entrepreneuriales entre producteurs-consommateurs et distributeurs pour un développement durable alliant des inter-activités sociales écologiques et économiques sont des projets incontournables pour les bonnes volontés portant un intérêt aux générations futures.

99 ans après la naissance de la Tri-articulatiosociale (Dreigliederung), sort le premier film exhaustif consacré aux idées sociales de Rudolf Steiner. 

Aujourd’hui, saurons-nous enfin tirer partie de ce qui constitue, pour l’humanité en péril, une authentique “troisième voie” ?
Première partie : “L’argent et l’économie” 
Qu’est-ce que vraiment l’argent ? Idées fausses sur l’argent. Argent comme instrument de mesure des valeurs économiques. L’argent n’est pas une marchandise. L’argent qui fait de l’argent, une tricherie qui engendre un mal social grave mais banal.
En VoD : Première partie, “L’argent et l’économie” 
Le coffret contient les sept épisodes de la série et les annexes dans un pack de 4 DVD doubles couches ( pour se procurer le coffret cliquer ici

L'association Lien en Pays d'OC offre gratuitement ( sur demande) la projection de ces films à toutes personnes ou groupes de personnes qui souhaiteraient approfondir L'Économique, le Juridique, le Spirituel Pour un organisme social tri-articulé

La  tri-articulation sociale selon Rudolf Steiner ne peut rester que dans l'étude si celle-ci ne s'accompagne pas d'expériences et réalisations pratiques dans une troisième voie répondant aux défis de notre temps: des besoins essentiels de l'être humain faisant évoluer une économie globale basée sur les respects du vivant. 

Réseau global pour la Triarticulation sociale. Harmonisation et mobilisation des trois sphères de la société - économie, politique et culture - en vue d'un développement durable et intégral

Ce sont trois forces globales qui aujourd'hui façonnent la qualité et l'orientation de la globalisation. Ce sont le gouvernement, la grande entreprise et la société civile. Les gouvernements, la grande entreprise se sont battus pour le pouvoir global depuis les années 1980. La Bataille de Seattle et la défaite du programme de  l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), entre autres choses, montrent que la société civile a maintenant rejoint comme troisième force globale les deux autres. L'émergence de la société civile globale transforme un monde monophasé ou biphasé en un monde triphasé. (Lire la suite )


 

Lien en Pays d'OC et ses partenaires pour un projet alimentaire de qualité

Les partenariats avec les institutions publiques actuelles restent à construire.

Les partenariats avec les institutions publiques actuelles ( Maison de l'emploi, Plan Local d'Insertion et de l'Emploi : PLIE, Plan d'Equilibre Territorial Rural Pays Midi-Quercy pour un Développement durable seront réellement bénéfiques que si ces dernières ne projettent pas que des créations de nouveaux services pour des réalisations dans les 20, 30 ou 50 années à venir sans commencer en urgence par la qualité alimentaire citoyenne . Etant donné que la qualité alimentaire portée par des acteurs de la vie économique et sociale depuis des années respecte en priorité l'écologie, les expérimentations positives sans la recherche de subventions devraient être prises en compte  par les services publics dès aujourd'hui .

Les 3 piliers fondateurs du développement durable ( social-écologie-économie ) restant liés et inter-actifs entre eux évitent ainsi d'utiliser le bénévolat pour lutter contre le chômage , l'emploi étant un travail rémunéré alors que le premier ne l'est pas . Le travail lié à la qualité alimentaire créera des emplois de services publics citoyens et du développement durable dès à présent et bien évidemment pour l'avenir avant que celle-ci ne devienne qu'une mode ( vidée de son contenu et remplie de contradictions ) .

Réunir : producteurs-consommateurs et distributeurs sur le sujet qui nous concerne tous : l'alimentation de qualité .

« Ce n’est que par une participation active dès le début d’un processus économique que le consommateur en devient partenaire et non victime. Il s’agit de faire naître, dans chaque territoire, chaque terroir, une cellule vivante, destinée à se multiplier, d’un nouveau système économique, juste et moral.   On introduit ainsi les bienfaits du commerce équitable, car les besoins des 3 types de partenaires sont satisfaits ; les intérêts s'équilibrent. Les biens circulent alors à leur juste et vrai prix. L'argent reste dans le pays. Les éleveurs du groupe soignent leurs bêtes dans la tradition des anciens : d'abord au lait maternel, ensuite l'herbe de la ferme ou des estives, le foin l'hiver et pour finir, des céréales et légumineuses, si possible produites sur le domaine. L'ensilage est à proscrire. »

Bernard Prieur présente Paysans des Baronnies : une association qui rassemble depuis une dizaine d'années des agriculteurs, distributeurs et consommateurs (lire la suite )

Plusieurs associations travaillent l'alimentation de qualité comme levier social-écologique et économique en présentant divers moyens pratiques.

Cette initiative aura des avantages dans les crises que traversent notre société dans son besoin de se transformer.

Afin de mieux se faire connaître notre mouvement aurait besoin de financement coopératif pour des services publics citoyens : la fondation pourrait devenir la solution.

Cordialement René Chaboy pour la communication

Voici un lien par lequel nous argumentons nos actions et projets . Votez pour vous . Votez pour une alimentation plus saine : une alimentation transparente quant à son origine ici

Construire et développer un groupe de réflexion pour un financement coopératif des services publics citoyens . ( lire la suite

 

 

site internet montauban