Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

La culture du financement coopératif pour des services publics vers plus de citoyenneté

Image de Les Mamonymous cliquer ici 
La gauche est brisée, la droite est tordue, la société civile avancera si elle hisse sa conscience au-dessus de ceux qui se servent des services et aides publiques pour leurs carrières et privilèges personnels.... 
Il ne suffit pas de copier les idées d'en bas afin de les transformer en faveur des intérêts privés, et de répéter indéfiniment les échecs,  il faut que les idées d'en bas puissent vivre en dépassant l'égoïsme personnel du pouvoir des copinages et travailler une gouvernance transversale s'appuyant sur l'économie réelle des besoins prioritaires de nos concitoyens et les infrastructures nécessaires pour les servir. 
Un revenu de base permettrait de rénover les services publics si en  priorité la gouvernance des services publics était  transformée dans le bon sens  . Une gouvernance donnant à la société civile la priorité des besoins essentiels pour la société doit hisser sa conscience au-dessus de ceux qui se servent des services publics et des aides publiques pour leurs privilèges et leurs carrières personnelles en répétant les échecs,  car la dette publique se développe  par la  mauvaise gouvernance dirigée d'en haut.

Les désaccords des chefs de  partis et des hommes providentiels brisent et tordent gauche et droite, en persévérant dans l'oubli d'entendre les porteurs de projets de biens communs; en "créant perpétuellement du neuf avec du vieux " une France entière continue de s'enfoncer .  Les échecs pourront être évités en comprenant le mauvais sens de  l'argent mal utilisé et en instaurant une culture du financement coopératif pour des services publics rénovés. 

300 millions € de scandale à l’Éducation Nationale

La Cour des Comptes vient de lever un fameux lièvre : depuis 2008, l'éducation nationale s’est permis d’engloutir 300 millions € dans un projet informatique qui ne marche pas.

Par Éric Verhaeghe.

Il paraît que l’Éducation nationale n’a pas d’argent… et qu’elle s’en plaint beaucoup. Lire la suite

Dette publique : un tournant décisif dans la campagne électorale

Benoît Hamon a proposé de renégocier la dette publique française. Il reconnaît ainsi que la dette est insoutenable mais il oublie de remettre en cause les politiques qui ont conduit à cette situation. Lire la suite

 Premier point pour respecter l'égalité et la démocratie évolutive une réflexion sur le pouvoir de l'argent 

Proposition aux institutions et élites qui reçoivent un salaire pour la lutte contre le chômage de réfléchir avec les bénévoles engagés dans les biens communs à un financement coopératif capable de leur donner un revenu .

Une réflexion sur l'argent et sa banalisation est nécessaire .

La banalisation de l'argent devenu monnaie marchandise entraîne fatalement la banalisation de la Vie. 99 ans après la naissance de la Tri-articulation sociale (Dreigliederung), sort le premier film exhaustif consacré aux idées sociales de Rudolf Steiner. Aujourd’hui, saurons-nous enfin tirer partie de ce qui constitue, pour l’humanité en péril, une authentique “troisième voie” ?
Première partie : “L’argent et l’économie”
Qu’est-ce que vraiment l’argent ? Idées fausses sur l’argent. Argent comme instrument de mesure des valeurs économiques. L’argent n’est pas une marchandise. L’argent qui fait de l’argent, une tricherie qui engendre un mal social grave mais banal.
En VoD : Première partie, “L’argent et l’économie”
Le coffret contient les sept épisodes de la série et les annexes dans un pack de 4 DVD doubles couches ( pour se procurer le coffret cliquer iciL'association Lien en Pays d'OC propose des projections des DVDs contactez nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Après la marchandisation de la monnaie et la banalisation de l'argent, au  tour de  la Vie de  devenir une marchandise sans que les sciences et les politiques dominantes apprennent à se remettre en question pour chercher à comprendre d'où elle vient et où elle va . Le système uniquement basé sur le pouvoir de la matière nous emprisonne dans la pensée sociale morte. "l'essentiel est invisible pour les yeux" ? Quel sens pour la phrase de St-Exupéry? ( lire ici
 

Deuxième point des services publics rénovés avec une gouvernance transversale s'appuyant sur la base économique réelle 

Principes de la Démocratie Évolutive

1. Une gestion des affaires publiques par la société civile

La Démocratie Évolutive permet à chacun de développer une citoyenneté créative, favorisant l'émergence de nouvelles formes sociales lesquelles deviennent le reflet des aspirations individuelles et collectives, à un moment donné. Ces formes sociales sont évolutives, à la mesure de la mobilité et de la créativité des citoyens.

2. La fin des réformes par le haut

Un mythe tenace empêche la réalisation d'une véritable démocratie. Il s'agit de la croyance que l'on peut réformer par le haut. On attend alors la femme ou l'homme providentiel qui prendra en main les destinnées du pays et apportera les solutions. Cette illusion s'intensifie lors de chaque campagne présidentielle et culmine le jour du vote populaire.

Mais les surlendemains ont toujours un air de « gueule de bois ». Au fond de lui, le citoyen sait que toute réforme par le haut est mission impossible. Mais il s'adonne à ce mirage, faute d'une autre perspective.

Refondre la démocratie c'est se tourner vers le changement qui, en permanence, cherche à prendre corps sur le terrain, là où les citoyens vivent et agissent.


3. Le droit à l'expérimentation lire la suite

Informations complémentaires

La réflexion de la société civile est indispensable à la démocratie évolutive et à l'Economie à Valeurs Ajoutées Humaines.

Papa Etat et sa pyramide institutionnelle appellent à la lutte contre le chômage de longue durée tout en appelant à devenir bénévoles solidaires : initiatives tendant à devenir perpétuelles dans une société en crises. L'accompagnement de subventions pour ces initiatives qui se veulent participatives correspond-il au fonctionnement évolutif nécessaire à une consommation en pleine expansion ( exemple la qualité alimentaire recherchée) et l'organisation de la production pour y répondre ?  Lire la suite 

Des associations s' informer sur  la dette publique et la corruption

www.contribuables.org

www.anticor.org  

site internet montauban