Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

L'Europe n'existe pas, elle se construit

Anne-Cécile Robert avait donné, à l’occasion d’une conférence à Tours le 22 novembre 2013, à l’invitation des amis du Monde Diplomatique, un entretien avec la Radio associative Polemix et la voie off ’  sur le thème ’L’Europe détruit-elle les acquis du Conseil National de la Résistance ?"  Elle poursuit cet échange à la même radio sur le thème : Comment sortir du putsch européen ? Retrouver les liens des émissions radios ici  

Construire une Europe pour et avec les enfants ici

De Jospin à Hollande, un bond en avant de plus vers le transfert du pouvoir au secteur privé : de l’AMI au GMT « Une chose est de consentir des délégations de souveraineté dans le cadre d’une communauté qui est la nôtre, celle de l’Union européenne, dans un processus contrôlé par les Etats, dans une aventure historique qui a pour nous tous une importance considérable. Une autre est de concéder des abandons de souveraineté à des intérêts privés sous prétexte de la discussion d’un code international sur l’investissement. »lire la suite 

L'association pour une constituante répond  à Terra Nova

Le FN est un danger : Vrai Pour lutter contre lui, il faut voter n’importe quoi : Faux

L’Union européenne critique les partis d’extrême droite : Vrai La construction européenne est démocratique : Faux

Terra Nova est une boite à idées bien connue pour sa capacité à justifier toutes les contorsions et dérives du PS. Cet organisme vient de lancer une pétition intitulée « Plus d’Europe à la télé, c’est moins de populisme dans les urnes » lire ici .. Ses animateurs demandent donc que, pour éviter les dangers de l’extrême droite, on organise plus de débats sur la question européenne. L’enfer est pavé de bonnes intentions. Car, s’il y a une chose qui n’est jamais soumise à de vrais débats, c’est bien la question européenne.

S’agit-il de débattre du traité transatlantique qui se décide dans le secret le plus total ? Excellente idée, mais sur la base de quelles informations ?

S’agit-il de débattre a posteriori du traité de Lisbonne imposé aux peuples français et néerlandais qui l’avaient refusé ?

S’agit-il de débattre des arrêts « Viking et Laval » prononcés par la Cour de justice européenne et qui permettent aux entreprises d’un État de l’Union implantées sur le sol d’un autre État membre de ne pas être soumise aux règles sociales de ce dernier ?

S’agit-il de débattre de tout ce qui nous échappe et, en particulier donc, de la prééminence du droit européen sur le droit national ?

Si tout cela peut être en débat, excellente idée ! Mais s’il s’agit, comme d’habitude, de créer ce débat essentiellement entre UMP et PS qui tiennent le même discours, donc d’habiller en rose ce qu’on nous présentera comme inévitable, de proclamer que ceux qui critiquent sont des boute feux, voire des fauteurs de guerre, n’appelons donc pas cela des débats. Donnons-lui son vrai nom : propagande.

Depuis plusieurs décennies, cette méthode fait en fait le lit de ce qu’elle est censé vouloir combatte. Elle n’est alors qu’une hypocrisie de plus.

 

Sortir de l’euro ?

La sortie de l’euro s’avère un mirage dangereux et ne peut être un projet progressiste. D’ailleurs l’économiste André Orléan, un des fondateurs du réseau des Économistes atterrés, voit bien le problème puisqu’il note dans son interview que « la sortie de l’euro n’est pas une fin en soi elle devrait impérativement se tourner vers nos partenaires pour les convaincre de repenser en commun le cadre de notre coopération ». Mais comment alors plaider pour une nouvelle coopération, alors que les défenseurs d’une sortie de l’euro reconnaissent que celle-ci serait non coopérative. lire la suite

Oui à l'union des peuples d'Europe! Non à l'Union européenne ! cliquer ici 

L'Europe a faim comment en est-elle arrivée là? ici

L'horreur médiatique et l'horreur politique ? ici

Accords de libre échange: les multinationales plus puissantes que les Etats ici

Si les peuples d'Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le faschisme ici

Réussir la France sociale, pour réussir l'Europe sociale ici

Une Europe humaniste et conquérante

Entretiens de Varsovie, 16 novembre 2013 par Bernard Nadoulek

L’Europe a bien besoin d’être réinventée. Cette incroyable construction qui, après deux guerres mondiales, a mené 28 pays à s’unir dans la paix, la démocratie et la coopération, cette construction est en train de tourner à la caricature. Après un demi-siècle d’efforts qui ont fait d’elle la première puissance économique mondiale, l’Europe se trouve en situation d’implosion.

Voici trois scénarios. Le premier, c’est celui de l’implosion européenne, d’une situation qui continue de se dégrader et du déclin. Le deuxième, c’est celui d’une explosion populiste, avec un vote anti-européen majoritaire aux prochaines élections du Parlement européen. C’est le démembrement violent d’une Europe de toutes les peurs. J’esquisse rapidement ces deux premiers scénarios et développe le troisième : celui d’une Europe conquérante, capable de triompher dans la bataille de la compétitivité en gardant un visage humain et des peuples réconciliés. Une utopie peut-elle montrer la voie ?

Aidez-nous à faire connaître les "Entretiens de Varsovie" en partageant ce lien sur les réseaux sociaux. Merci !

lire la suite

Usines automatisées

Lettre ouverte à Arnaud Montebourg par Bernard Nadoulek

Les emplois de demain se jouent dans la proximité, et ce dans de nombreux domaines. D’abord, dans les services liés à ces usines automatisées. Nous avions cru que les services remplaceraient les industries, nous avons appris que les services se développent à partir des industries, comme nous le montrent les pays émergents qui déploient aujourd’hui leurs propres services. Ensuite, les emplois de demain se développeront aussi dans les services "classiques", dans les PME, le commerce, le bâtiment, l’artisanat, les professions libérales, le secteur associatif, l’économie solidaire, etc. Enfin, de nombreux emplois sont nécessaires dans le secteur public! lire la suite 

« Maillage des entreprises, des territoires et des emplois

A partir d’une production revitalisée, comment développer les territoires et les emplois ? Les entreprises dynamisent le tissu local grâce aux impôts, aux taxes destinées aux collectivités locales, mais aussi en générant de l’activité de proximité : fournisseurs, sous-traitants, logistique, services, etc. »voir Une Europe humaniste et conquérante"Entretiens de Varsovie"

Berlin doit cesser d’asphyxier l’Europe

En privilégiant des politiques trop restrictives et en traînant les pieds pour réformer l’architecture de la zone euro, la politique du gouvernement allemand menace toujours l’avenir de l’Europe. Il est temps de secouer le cocotier. lire la suite

Un détecteur de "mensonges" financé par l'UE pour médias sociaux, en préparation

L’université MODUL de Vienne va développer, en collaboration avec des chercheurs et des experts de six autres pays et avec le soutien financier de l’UE, une méthode d’analyse de la fiabilité des messages des médias sociaux et d’autres informations en ligne diffusées de manière virale. Voilà ce que l’on peut lire dans le magazine autrichien Computerwelt. lire la suite

Cette fois, l’Europe a décidé de taper du poing sur la table.

Bruxelles suspend les négociations avec la Suisse sur sa participation aux programmes Horizon 2020 (un programme de recherche) et Erasmus : opération de représailles après le référendum qui a vu les Suisses valider le projet d’une limitation de l’immigration.

S’agissant de l’Ukraine, les sanctions européennes se font davantage attendre. Mais elles ne devraient plus tarder si l’on en croit la déclaration commune de ce mercredi, signée Angela Merkel et François Hollande, en réaction aux affrontements qui ont fait 25 morts hier dans le centre de Kiev : « actes inqualifiables, inadmissibles, intolérables…Ceux qui ont commis ces actes doivent savoir qu’ils seront sanctionnés » écouter l'émission radio

site internet montauban