Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Gouvernance contributive: réduire les coûts de gestion et les inégalités.

Dans un monde en transition, une démarche de prospective participative équitable: des subventions aux municipalités et collectivités locales pour qu'elles puissent payer des prestations de services aux associations de développement des biens communs.

Le Réseau Intercontinental de Promotion de l'Economie Sociale et Solidaire( RIPESS)

qui rassemble des milliers de réseaux locaux, nationaux et régionaux d’Economie Sociale Solidaire (ESS) sur les 5 continents, souhaite partager une liste de recommandations pour le Programme de développement post-2015 avec les Agences des Nations Unies et les Représentants des différents Etats. cliquer ici

Consultation mondiale du RIPESS sur les Recommandations de l’ESS pour l’Agenda post-2015 cliquer ici

Des indicateurs de développement durable pour les territoires

Commissariat général au développement durable  Repères- Janvier 2014

Pour répondre aux enjeux de développement durable et permettre aux acteurs publics de les décliner localement, le Commissariat général au développement durable (CGDD) et la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (Datar) ont construit un référentiel d’indicateurs de développement durable territoriaux.

Ce référentiel est le fruit d’une large réflexion collective, conduite et orientée par un comité de pilotage coprésidé par la Datar et le CGDD de 2008 à 2010. Cette réflexion a mobilisé de nombreux experts, des représentants des associations d’élus, des associations environnementales et des responsables de la production chiffrée d’indicateurs. lire la suite

Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif

Bernard Stiegler 2011

Bernard Stiegler est philosophe, théoricien de l’évolution des systèmes techniques. Il a découvert les modèles du libre de façon presque accidentelle, en tant que Directeur de l’INA.

Initiateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars industrialis créé en 2005, il dirige également depuis avril 2006 l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) qu’il a créé au sein du centre Georges-Pompidou.

Les modèles ouverts, contributifs et collaboratifs sont de plus en plus nombreux, la contribution s’étend à de nouveaux territoires, comment interprétez-vous cette évolution ?cliquer ici 

Démocratie ouverte, gouvernance contributive, le tour de France d'Armel Le Coz à Brest:une heure d'entretien avec Michel Briand voir la vidéo 

Demandez à rejoindre le groupe gouvernance contributive cliquer ici

Les biens communs : un outil politique pour repenser notre rapport à la technologie.

On a tous tendance à dire que le numérique change nos manières de produire, de nous déplacer, d’imaginer… Mais nous devons rester prudent quand nous convoquons cet imaginaire de la révolution”, estime Valérie Peugeot , chercheur à Orange Labs, présidente de l’association Vecam, membre du Conseil national du numérique et rapporteuse du remarqué rapport sur l'inclusion du nimérique , sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel Entretiens du nouveau  où elle était invitée à intervenir voir sa présentation.

Les collectivités territoriales doivent « passer à une gouvernance contributive »

En ces temps de crises - financière, environnementale et sociale - un mouvement porteur d’espoir prend de l’ampleur : l’économie collaborative. Grâce aux outils du numérique qui facilitent les échanges, les initiatives innovantes basées sur le partage réorganisent le marché des biens et des services. Michel Briand, vice-président de Brest Métropole Océane, explique en quoi les collectivités territoriales ont tout leur rôle à jouer dans cette économie collaborative lire la suite

Autour des pratiques collaboratives . Gouvernance contributive. cliquer ici

arton14658-4d01c

Retour d’expérience sur une politique publique du numérique à Brest

Premier pas vers une gouvernance contributive

En développant une politique publique du numérique à Brest [1], l’intention première visait à réduire les inégalités, favoriser l’inclusion sociale et développer les usages.
Et puis petit à petit, nous avons appris « en marchant » de nouvelles pratiques, celle du faire avec qui laisse le temps aux uns et aux autres de s’approprier un projet à leur rythme, celle du donner à voir qui valorise les initiatives et ceux qui les portent, celle de l’attention aux initiatives qui encourage, celle de l’outillage qui met en capacité d’agir. lire la suite

Cette information nous a été communiquée sur facebook par

lelabo-logocliquer ici

 

L'avenir économique se construira avec l'ESS

L’activité du Labo s’est poursuivie et renforcée tout au long de l’année qui s’achève. Nous avons été étroitement associés à l’élaboration très concertée de la loi sur l’ESS.  Celle-ci votée en novembre au Sénat en 1ere lecture donne une définition très large de l’ESS , fondée sur ses valeurs, sur son objet d’utilité sociale et sa capacité d’innovation sociale. lire la suite

cliquer ici

 

L’Économie circulaire, c’est maintenant

LE CERCLE. par Corinne Lepage - Qu’est-ce que l’économie circulaire ? Ce n’est pas une lubie d’écolo échevelé mais bien une vision efficace et de long terme de l’économie.

Il s’agit de réutiliser le plus grand nombre de fois possibles, la même molécule pour fabriquer des produits différents. Cette perspective s’inscrit dans la logique de l’écologie industrielle, lancée et théorisée dans les années 90 par Suren Eckman consistant à installer sur un même site des entreprises complémentaires.lire la suite

Le numérique permet de conduire autrement les politiques publiques et peut rapprocher les complémentarités des villes et des ruralités cliquer ici

site internet montauban