Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Pour une interdiction réelle de tous les pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles

 

abeille

La pétition «  Pour une interdiction réelle de tous les pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles » a fait réagir positivement plusieurs de nos correspondants et éclairer celle douteuse de Pollinis.

Vous trouverez à la suite les communiqués qui nous sont parvenus concernant ce sujet très précis.

 Des solutions autres nous sont proposées, voici le point positif, car le problème de la disparition des colonies d'abeilles reste à prendre en charge autant vis à vis de la défense du règlement Européen que de la mise en place de ruchers de biens communs .

 Voici une pétition recommandable Pour une interdiction réelle de tous les pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles , nous vous proposons celle de  cyber @ction signable en ligne

Les producteurs de pesticides –Syngenta et Bayer en tête- joueraient leur va-tout auprès de la Commission européenne, des Etats et de l’agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa) afin de contrer les risques d’interdiction qui pèsent sur les néonicotinoïdes fortement suspectés dans l’effondrement des colonies d’abeilles..cliquer ici

274941_100000062003033_3135276_nVoir sauvons les abeilles cliquer ici

 Le projet Des ruchers dans les villages a retenu notre attention . Il paraît être la solution d'engagement citoyen pour transiter vers des biens communs en lien direct avec la vie économique et la biodiversité globale à développer . Actuellement, des petits jardiniers cultivent des fleurs, celles-ci nourrissent les abeilles contribuant ainsi à l'économie générale et grâce  à  cette complémentarité les jardins de légumes peuvent bénéficier  des  abeilles que nous connaissons tous  pour être utiles par la fécondation. Ainsi les réseaux pratiques en lien avec lles réseaux de mise en relation et de diffusion de l'information associatives sont indispensables au-delà des nombres d'adhérents .   Ces projets de biens communs pour travailler autrement ne se mesurent  pas en nombre d'adhérents, mais plutôt en qualité de mise en relations entre les projets de biens communs ( ex Terre del iens , banque coopérative NEF .... ) . Cette notion de qualité de mise en relation prévaut du moins au démarrage sur le nombre d'adhérents .

Nous ferons connaître ce projet par la diffusion de l'information responsable et nous participerons avec tous ceux qui sont sensibles à la vie économique et à la revitalisation de nos villages. A notre niveau et à commencer dans notre village Caylus, car ce projet viendra compléter celui de refleurir le village auquel nous participons avec quelques citoyens caylusiens .

Voir les dates des évènements locaux complémentaires cliquer ici

 Des ruchers dans les villages : un projet associatif pour les abeilles - en recherche de partenaires - dont le but est de faire de l'essaimage mais pas de faire du miel...

Avec la mise en place de son programme  « Des ruchers dans les villages »

A.D.A.G.E ENVIRONNEMENT (association loi 1901) a l’ambition de participer à la sauvegarde des abeilles grâce au développement du nombre des colonies dans le département du Lot.

Vous aussi, parrainez des abeilles et leurs ruches.

Plus d'information sur notre site :

http://adage-environnement.asso-web.com/actualite-29-des-ruchers-dans-les-villages.html

Dans la Dépèche du midi : http://adage-environnement.asso-web.com/evenement-52-parrainer-une-ruche-sans-etre-apiculteur.html

Des ruchers dans les villages

Pourquoi ?

Les abeilles disparaissent...

Frelons asiatiques, varroas... et surtout pesticides ... les abeilles sont assaillis de toute part. Les colonies s'affaiblissent ou disparaissent. Les abeilles sauvages (non élevées pour leur miel) se font de plus en plus rares et sont en dangers.

Pourtant, ces abeilles jouent un rôle essentiel dans l'agriculture et donc dans notre alimentation : ce sont principalement elles qui assurent la pollinisation des fleurs et donc de nos cultures.

Parrainer une ruche permet de donner naissance à une nouvelle colonie d’abeilles et, ainsi, de participer à leur sauvegarde grâce au développement des colonies et à la densification de leur population.

Parrainer une ruche, c'est aussi participer au développement rural par la création d'emplois, l'animation de votre village et une aide indirecte et indispensable aux agriculteurs : la pollinisation ...

Parrainer une ruche, c'est enfin une démarche sans but lucratif qui a pour but de densifier la population des abeilles du département et non de produire du miel.

Qui ?

Tout le monde : des collectivités aux agriculteurs, en passant par les associations et les simples citoyens.

Vous aussi, associez-vous à cette démarche, concrète et indispensable, de sauvegarde des abeilles dans notre département.

Comment ?

Vous choisissez le nombre de ruches que vous souhaitez parrainer.

Nous installons les ruches chez un particulier, chez un agriculteur ou sur un terrain communal.

Puis nous assurons le suivi des abeilles et l'entretien des ruches. Votre collaboration est possible si vous le désirez.

Une fois par an, nous réalisons une animation dans votre village autour des thématiques des abeilles, de l'apiculture et de la biodiversité...

Vous aussi, rejoignez les communes, les acteurs locaux et les citoyens déjà inscrits dans notre démarche, pour une action sans but lucratif.

Retrouvez-nous sur : http://adage-environnement.asso-web.com

Cordialement,

Florian Marco

Plusieurs personnes dont le Comité Ecologique Ariégeois  ont signalé la  pétition Pollinis comme douteuse voir une arnaque  cliquer ici

Pour une interdiction réelle de tous les pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles , nous vous proposons celle de  cyber @ction signable en ligne cliquer ici   

 Communiqué de Dominique Guillet

Chers toutes, chers tous,
Attention danger: il y a fort à penser que l'organisation Pollinis fonctionne sur le même mode que Avaaz, une bande de crapules militaristes de la clique Soros aux USA:

http://www.liberterre.fr/liberterres/meta-mafia/avaaz.html

http://www.mathieua.fr/blog/2012/11/11/pourquoi-je-ne-signerais-pas-la-petition-pollinis/

http://collectif-d.action-des-3-vallees.over-blog.org/article-pollinis-petition-a-l-attention-des-deputees-et-deputes-europeens-112877458.html

J'en profite pour mettre en valeur que notre triple DVD le "Titanic Apicole" (sur le Syndrome d'Effondrement des Colonies et autres pratiques mortifères de l'agriculture) a été complètement occulté par tous les groupements y compris ceux d'apiculteurs. 

Pour ceux que le destin des abeilles intéresse, voir mon article: Requiem pour les abeilles.

http://www.liberterre.fr/gaiagnostic/dominique/index1.html

La chasse aux prédateurs psychopathes est ouverte.

Cordialement. 
Dominique Guillet

 


site internet montauban