Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

La fiscalité locale “au bout du rouleau”, selon les maires de France

Près des trois quarts des maires souhaitent stabiliser leurs dépenses de fonctionnement en 2014, selon une étude de l’Association des maires de France et de La Banque postale rendue publique le 19 novembre. Les élus se disent “très préoccupés” pour l’avenir et appellent à la refonte d’une fiscalité locale devenue “illisible”. lire la suite  

bd468809d2676992f5b45bd4415f2260_l

Voilà où nous en sommes en Espagne!

Cette photo a été prise la nuit sous un tunnel routier de Madrid.
À quand notre tour ? cliquer ici Le FMI revient à la charge avec des mesures qui provoquent des émeutes de la faim cliquer ici
Au moment où des milliers de citoyens européens votent pour l'Initiative Citoyenne Européenne ( ICE) sur le revenu de base avant le 14 Janvier 2014,

pourquoi ne pas faire du nième changement fiscal : une métamorphose ?

Une réforme sociale globale pour un nouveau pacte social qui concerne autant chaque citoyen, chaque entreprise, chaque territoire.

Pour une nouvelle manière de travailler, de consommer, de vivre ensemble, grâce à la métamorphose du travail lire la suite

 

Les dirigeants de l'Europe et des Etats de l'Europe ( dirigeants vers la faillite généralisée ) seront-ils capables d'entendre des solutions de bon sens ( comme celle du Revenu d'Existence de base ) pour inverser le processus vers une économie réelle ?

Rappel: en 2005, les dirigeants des Etats de l'Europe n'ont pas voulu  écouter la voix des peuples , ils ont préféré servir  le business des grands lobbies avant de répondre aux besoins essentiels cliquer ici

De nombreux électeurs vivent cette trahison comme un mépris total pour les  gens de peu, ceci explique la croissance des abstentionnistes, des votes blancs et la rupture avec les élites de la nation. L'association pour une constituante évoque le coup d'état sur la démocratie, elle amène à cette réflexion "Faut-il supprimer les partis politiques "  cliquer ici .

Le développement durable ( repris à toutes les sauces par les opportunistes du pouvoir  ) s'éloigne des principes fondamentaux:  "Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans corrompre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins."

Dans nos territoires, des accompagnateurs de porteurs de  projets financés par l'Europe ou autres ...ne savent pas (ou ne veulent pas) discerner les réels porteurs de la vie économique qui rappelons-le commence  par les échanges entre les êtres humains. Les monnaies locales complémentaires ne sont que des outils de transmission , suivront-elles  l'exemple de l'Euro sans une remise en cause profonde de la compréhension des réels échanges entre porteurs de projets ? Que peut devenir une monnaie locale complémentaire , si elle ne sert pas de réels projets en synergie ? Ne retombera-t-elle pas dans les mêmes travers que l'Euro en mettant les moyens avant les buts essentiels : ceux de servir  l'économie réelle? Ne risquons nous pas le financement de monnaies qui tomberont en panne : comme de gigantesques  moteurs d'engins qui n'auraient plus d'énergie pour avancer ? Les financements ne serviront-ils pas à des monnaies qui ne démarreront jamais ? Ne donnerons-nous pas une couche de plus vers l'appauvrissement des gens de peu ?

Un solution prioritaire reste l'annulation des dettes engendrées par des élites des gouvernements et leurs suites, incapables de travailler pour les biens communs et responsables du gouffre dans lequel  plonge  chaque jour un peu plus l'économie réelle.

Le travail doit servir l'économie réelle : l'essentiel pour sur-vivre.  "Payer pour travailler"  est devenu une perversité du système. S'en délivrer n'est possible que par de bonnes volontés à se rapprocher autour de projets alimentant la métamorphose de la Société de consommation vers la société d'entreptrises au-delà des certitudes enseignées depuis des siècles par les dirigeants  d'une  faillite généralisée ne prenant en compte ni le changement climatique, ni la souveraineté alimentaire. 

Une initiative à rejoindre Midi-Pyrénées Coopdév



site internet montauban